Cheap Synthroid

Synthroid is especially important during competitions and for rapid muscle growth. No prescription needed when you buy Synthroid online here. This drug provides faster conversion of proteins, carbohydrates and fats for burning more calories per day.

Cheap Abilify

Abilify is used to treat the symptoms of psychotic conditions such as schizophrenia and bipolar I disorder (manic depression). Buy abilify online 10mg. Free samples abilify and fast & free delivery.

Esprit Ouvert -
Esprit Ouvert

Jour de colère

Auteur : Hans Wiers-Jenssen
Traduction : Traduit du norvégien par Vincent Fournier
Titre original : Anne Pedersdotter, 1906. Pièce de théâtre
Préface de Maurice Drouzy.
1ère édition : mars 1996
ISBN : 978-2-88329-033-4
Format : 13,5 x 21
Pages : 154
Prix : 15.00 €

Film de Carl Th. Dreyer en 1943

Résumé du livre : Absalon Beyer, maître en théologie et chapelain au château de Bergen, s’éprend d’une violente passion pour Anne, une jeune fille de 18 ans dont la mère est soupçonnée de sorcellerie. En l’épousant il sauve la mère tandis que Marthe, une amie de cette dernière, est conduite au bûcher. Entre-temps, Martin, fils d’un premier mariage d’Absalon, rentre en Norvège après la fin de ses études à l’Université de Wittenberg, fait la connaissance de sa belle-mère et en tombe éperdument amoureux. Apprenant leurs relations, Absalon meurt, foudroyé d’une crise cardiaque et Anne est accusée de sorcellerie. Abandonnée par Martin, Anne se condamnera elle-même au bûcher en reconnaissant la puissance destructrice de cet amour défendu.

Extrait : « Martin s’avance. Ses paroles seront comme un mur destiné à protéger Anne et Merete. – C’est en présence de son épouse et survivante, Anne Pedersdotter, que mon père a rendu l’âme quand Dieu a frappé son cœur. Sa mère, Merete Beyer, et moi-même son fils étions dans la maison lorsque ses yeux se sont fermés. Et, comme j’ai une première fois proclamé devant les hommes et attesté devant Dieu ces paroles de vérité, je proclame et atteste une deuxième fois et une troisième fois que c’est en paix devant les hommes qu’Absalon Pedersson est entré dans la sainteté de Dieu.
L’évêque et les prêtres. – Amen !
Merete. – Encore un instant, évêque Jens : il faut que je parle. Surprise de l’assistance qui se lève. – Puisque le fils ne veut pas être le juste vengeur de son père, que la mère le soit ! Elle monte les marches du catafalque d’où elle va parler dans l’effroi croissant des autres. – C’est un faux témoignage que son fils vient de porter devant Dieu et les hommes. Il est faux que le défunt soit entré au Royaume de Dieu en paix devant les hommes. Assassiné, oui. Mon fils, ici sur le catafalque, a été frappé par sorcellerie et par le pouvoir de Satan ! »

   Google